Comment faire du chocolat blanc ? Les secrets de fabrication de cette gourmandise

Ah le chocolat blanc ! De par ses notes sucrées, sa texture onctueuse et crémeuse, il parvient toujours à nous faire craquer !

Depuis sa création en 1930, cette pépite ne cesse de nous faire saliver, ce qui lui a permis de se faire une place de choix dans l’industrie du chocolat.

Le chocolat blanc est surtout connu pour son étonnant goût sucré, sa texture fluide qui fond en bouche, ainsi que sa couleur blanc ivoire, reconnaissable entre mille !

Préparer du chocolat blanc, c’est tout un art ! Mais rassurez-vous, nous allons vous en donner les secrets, pour réussir la confection de cette gourmandise si particulière.

Chocolat blanc fait maison : notre recette 100% gourmande !

Le principal ingrédient pour la préparation du chocolat blanc, c’est le beurre de cacao. L’élément clé qui permet la distinction de ce chocolat par rapport à ses confrères noir ou au lait, qui eux sont conçus à base de fève de cacao.

Riche en beurre de cacao, le chocolat blanc jouit d’une texture onctueuse et d’un goût pur cacao qui vous fera certainement craquer !

Ingrédients pour la préparation du chocolat blanc

Faire du chocolat blanc maison, c’est hyper facile et surtout économique. Il faut juste 3 ingrédients que vous trouverez facilement dans l’épicerie du coin :

  • 100 gr de beurre de cacao ;
  • 40 gr de lait en poudre ;
  • 60 gr de sucre glace.

Bien évidement, vous pourrez ajuster les mesures selon vos goûts.

Méthode de préparation du chocolat blanc

Maintenant que vous avez préparé et pesé les 3 ingrédients, passons à la confection de cette gourmandise si particulière :

  • Au bain marie, faites fondre le beurre de cacao, le sucre glace ainsi que le lait ensemble, en remuant lentement à l’aide d’une spatule en bois ;
  • Une fois que le mélange est bien liquide et homogène, versez le dans un moule à tablette ou une plaque rectangulaire ;
  • Placez le tout au congélateur pendant au moins 45 minutes pour que votre chocolat se solidifie.

Dernière étape et surtout la meilleure, sortez votre chocolat blanc du congélateur et dégustez, car comme on dit « Après l’effort, le réconfort ! ».

Que dit la loi sur la préparation de chocolat blanc ?

Sur le marché, l’appellation « Chocolat Blanc » doit répondre à une composition bien spécifique, en respectant certains critères, garantissant le goût et la qualité de cette gourmandise.

Les chocolatiers et industriels devront respecter des mesures strictes pour chaque composant du chocolat blanc lors de sa fabrication, qui sont :

  • Au moins 20% de beurre de cacao pour la texture fondante du produit ;
  • 14% de lait entier ou crème pour son côté crémeux ;
  • Du sucre pour plus de gourmandise ;
  • De l’arôme de vanille pour exhaler le goût.
  • Un émulsifiant (la lécithine de tournesol) pour un mélange homogène.

Ces mesures permettent de confectionner un produit au goût vanillé, onctueux et crémeux à souhait, qui fait l’unanimité chez les petits et plus grands.

Comment est préparé le chocolat blanc en industrie ?

La préparation de chocolat blanc en industrie passe par plusieurs étapes. De la récolte des graines au moulage du chocolat, en passant par le concassage, broyage ou encore tempérage du produit. Et si nous vous faisions faire un petit tour d’horizon à travers les différentes étapes de confection du chocolat :

  • La culture du cacaotier : ce qui consiste à récolter les cabosses et les trier et faire fermenter leurs graines ;
  • La transformation des graines de cacao : une étape qui se déroule en usine, et qui consiste à travailler la fève, la torréfier et même en faire de la liqueur de cacao ;
  • Le travail de la liqueur de cacao : cette dernière est mélangée à différents ingrédients (lait, beurre de cacao et sucre). Tout dépend du chocolat confectionné ;
  • Le broyage de la pâte de cacao : celle-ci est passée dans le broyeur, afin d’obtenir un produit fin et délicat ;
  • Le couchage du chocolat : il sera malaxé plusieurs heures à haute température pour lui donner une texture lisse ;
  • Le tempérage et moulage du chocolat : cette étape consiste à redescendre la température du produit à 45 °C pour le faire solidifier dans des moules à tablettes.

Vous l’aurez compris, la préparation du chocolat blanc, ainsi que tout autre chocolat, c’est toute une histoire, vieille comme le monde !

Ce qu’il faut retenir

Faire du chocolat blanc est un véritable jeu d’enfant et ne demande pas de grande connaissance en la matière. Mis à part si vous souhaitez vous lancer dans l’industrie du chocolat blanc.

Il vous suffira de mélanger ces 3 ingrédients :

  • Le beurre de cacao pour le goût authentique et la couleur blanc ivoire du chocolat blanc ;
  • Le sucre pour la gourmandise ;
  • Le lait ou la crème pour la texture onctueuse et crémeuse du produit.

Professionnels ou simples novices, il vous suffira de suivre le bon dosage de ces composants, les mélanger entre eux, et le tour est joué !

De plus, vous êtes libre de personnaliser votre chocolat blanc fait maison à l’infini en l’agrémentant d’arôme de vanille par exemple. Tout dépend de vos goûts et préférences en la matière.